Archives par mot-clé : A l’ombre des jeunes filles en fleurs

Davide Vago | Nos intonations contiennent notre philosophie de la vie | Centre de recherches proustiennes | 13 mars 2019

Séminaire du Centre de recherches proustiennes, organisé par Mireille Naturel.

Mercredi 13 mars, 17h

Communication de Davide VAGO, maître de conférences, Université catholique de Milan.

« Nos intonations contiennent notre philosophie de la vie « : le discours de la voix dans les Jeunes Filles en fleurs 

Salle M, 3e étage, SORBONNE, 46, rue Saint-Jacques, 75 005 PARIS.

Luc Fraisse | Être romancier en 1919 | Centre de recherches proustiennes | 20 février 2019

Crédits : savoir(s).unistra.fr

Séminaire du Centre de recherches proustiennes, organisé par Mireille Naturel.

Conférence de Luc FRAISSE, Professeur des universités, Strasbourg, Mercredi, 20 février, 17h

« Être romancier en 1919 : les avancées en techniques romanesques dans A l’ombre des jeunes filles en fleurs »

Salle M, 3e étage, SORBONNE, 46, rue Saint-Jacques, 75 005 PARIS.

Anne Simon | La rumeur des distances traversées | Classiques Garnier | 2018

Anne Simon, La Rumeur des distances traversées. Proust, une esthétique de la surimpression, Paris, Classiques Garnier, 2018

La chambre éclairée par la lanterne magique, où s’ouvre « la trappe  invisible par où les fantômes apparaissent », est chez Proust le lieu des songes signifiants, des possessions malgré soi, des assouvissements extrêmes. Dans cette nuit inquiète s’anime un sujet en proie à une énigmatique « transvertébration » qui entrecroise de primordiales formes de soi – bisexuation, inceste, hybridation homme-bête, revenance, judaïsme… Une esthétique de la surimpression caractérise ces deux expériences de frayage et de passage que sont l’écriture et la vie. Proust comme être traversé et traversant, tel est le sujet de ce parcours qui, initié il y a une trentaine d’années, rend compte de la puissance philosophique d’un roman hanté par « la rumeur des distances traversées ». Continuer la lecture de Anne Simon | La rumeur des distances traversées | Classiques Garnier | 2018