Anne Simon | “Proust politique” | Entretien avec Fabien Trécourt | Journal du CNRS | nov. 2021

Photos : © Marion Dupuis-CRAL-EHESS/CNRS

L’activité politique de Proust est indissociable de son activité d’écriture“, entretien d’Anne Simon avec Fabien Trécourt, Journal du CNRS, nov. 2021

A l’occasion de l’anniversaire de la mort de Proust en 2022, retour sur les engagements de Proust,  à la suite du colloque international Proust politique. De l’Europe du Goncourt 1919 à l’Europe de 2019 organisé par  Davide Vago, Marisa Verna, Ilaria Vidotto et Anne Simon, labellisé #80ansCNRS, Milan, 9-10 mai 2019.

Keynote speaker: Nathalie Azoulai, Proust apeuré

Actes parus dans Quaderni Proustiani

 

 

 

Patrick Bray | Retours proustiens : qu’est-ce qu’un événement littéraire ? | Éditions Kimé | 2022

Patrick BRAY, Retours proustiens : qu’est-ce qu’un événement littéraire ?, Paris, Éditions Kimé, mai 2022.

Ce livre analyse de manière suivie et lyrique ce qui se répète chez Proust. Il s’agit pour nous d’un geste de retour vers Proust, non seulement en tant que spécialiste ou chercheur universitaire, mais par des détours nombreux dans le champ de la création – la philosophie (Deleuze), l’image (Chris Marker), la sémiologie (Barthes), la poésie (Nerval)… S’immerger dans l’événement littéraire qu’est À la Recherche du temps perdu nous protège de la dilution du moment actuel en « événements » médiatisés et médiatiques, déterminés à l’avance et figés ; en lisant Proust, nous affirmons notre liberté, nos marges de manœuvre pour retrouver les intermittences du temps. Des entre-temps ou entre-images à travers quelques chapitres courts où les thématiques se suivent et se répètent de façon parfois inattendue. Continuer la lecture de Patrick Bray | Retours proustiens : qu’est-ce qu’un événement littéraire ? | Éditions Kimé | 2022

Marcel Proust | Del buon uso della cattiva salute | L’Orma | 2022

Marcel Proust, Del buon uso della cattiva salute. Lettere di un malato immaginifico, traduzione di Giuseppe Girimonti Greco, Federico Musardo, Roma, L’Orma ed., 2022

«Non bisogna rammaricarsi troppo per la cattiva salute. Spesso è proprio il fardello di un animo troppo grande a piegare il corpo.»

Autore della più grande cattedrale letteraria del Novecento, Marcel Proust (1871-1922) ha messo del genio anche nelle sue malattie. Tormentato dall’asma, dall’insonnia e dai mille mali degli ipocondriaci, ha saputo trasformare l’infermità in vocazione artistica. Nelle lettere a poeti, editori e medici chiede e dispensa diagnosi, riflettendo sulla sofferenza come forma di conoscenza di sé.

https://www.lormaeditore.it/libro/9791254760048 Continuer la lecture de Marcel Proust | Del buon uso della cattiva salute | L’Orma | 2022

Global Proust – Comment lit-on Proust aujourd’hui à travers le monde ? | Prod. Frédéric Martel | France Culture | 1 mai 2022

Global Proust – Comment lit-on Proust aujourd’hui à travers le monde ? Comment le traduit-on ? Comment, entre hashtag, twitter et IA, se déploit-il sur les réseaux sociaux en 2022 ? Soft Power part à la recherche de Proust, avec l’universitaire Antoine Compagnon.

Le Musée Carnavalet commémorait le 150e anniversaire de la naissance de Marcel Proust à travers une exposition spéciale en 2021 à Paris.

Global Proust – Comment lit-on Proust aujourd’hui à travers le monde ? Comment le traduit-on ? Comment, entre hashtag, twitter et IA, se déploit-il sur les réseaux sociaux en 2022 ? L’émission Soft Power de Frédéric Martel part à la recherche de Proust. Avec l’universitaire Antoine Compagnon, les traducteurs de Proust en Italie, aux États-Unis, au Japon, en Amérique latine, en Israël et dans le monde arabe. Et avec une exploration numérique du Proust digital.

Continuer la lecture de Global Proust – Comment lit-on Proust aujourd’hui à travers le monde ? | Prod. Frédéric Martel | France Culture | 1 mai 2022

William C. Carter | Proust in love | Armand Colin | 2022

William C. CARTER, Proust in love, Une biographie érotique et sentimentale, trad. Côme de la Bouillerie, Malakoff, Armand Colin, avril 2022.

 

Il ressort clairement des mémoires de ceux qui ont connu Proust, de ses lettres, des témoignages et des scènes de ses romans que la sexualité dans ce qu’elle peut avoir de vicieux l’intriguait.

L’amour – jaloux, obsessionnel, sadique – est un thème profane qui traverse toute la Recherche, en contrepoint direct du thème transcendant et sacré de l’art, qui finit par triompher lorsque le narrateur conclut sa quête. Continuer la lecture de William C. Carter | Proust in love | Armand Colin | 2022

AàC Proust et la mort | Revue Intermitências | 30 juin 2022

Appel à contribution : dossier Proust et la mort, revue Intermitências, n. 2, 2022.

 

Université de São Paulo ⸭ Université de l’État de Rio de Janeiro ⸭ Association Proust Brasil

 

Nous avons le plaisir de vous informer que Intermitências – revue brésilienne d’études proustiennes (ISBN 978-658760222-6) reçoit des essais pour son deuxième volume. Cette année, en hommage au centenaire du décès de Proust, son dossier portera sur le thème de La mort dans À la recherche du temps perdu.

Continuer la lecture de AàC Proust et la mort | Revue Intermitências | 30 juin 2022

Anne Simon | Trafics de Proust | Les Chemins de la philosophie | prod. Adèle Van Reeth | France Culture | 5 avril 2022

Que se passe-t-il quand des penseurs aussi géniaux que Merleau-Ponty, Sartre ou Deleuze se confrontent à un romancier comme Proust ? Est-ce en “trafiquant” avec autrui que l’on devient philosophe ?

Marcel Proust, dans les années 1910
Marcel Proust, dans les années 1910 Crédits : Hulton ArchiveGetty

Lorsqu’on lit Proust, on le transforme, on se l’approprie, car il y a chez cet auteur une ouverture indéfinie du sens…
Chacun trafique donc son Proust.
Comment les grands penseurs et philosophes des années 60 ont-ils fait commerce avec Proust, pour en faire du mauvais vin, ou encore du nectar ?

L’invitée du jour :

Anne Simon, directrice de recherche au CNRS, rattachée au centre République des Savoirs à l’École normale supérieure où elle anime le Pôle Proust et le carnet de zoopoétique Animots dédié à l’animalité dans les arts et la littérature.

James Dutton | Proust Between Deleuze and Derrida | Edinburgh University Press | 2022

James DUTTON, Proust Between Deleuze and Derrida, The Remains of Literature, Édimbourg, Edinburgh University Press, 28 fév. 2022.

 

Explores the deep affinity between Proust’s textual experimentation and the revolutionary philosophical interventions of Derrida and Deleuze

  • Reads Proust’s relevance to continental philosophy and influence on its literariness
  • Emphasises important, but significantly ignored Derridean and Deleuzean (and Deleuzo-Guattarian) concepts and key terms, like restance, the sumplokē, differentiation, the noēteon and the black hole/white wall system
  • Follows À la recherche du temps perdu through its ‘affective arc’, and uses desire, love, jealousy and grief to draw out new perspectives from the work of Derrida and Deleuze

Continuer la lecture de James Dutton | Proust Between Deleuze and Derrida | Edinburgh University Press | 2022

Marcel Proust, Du côté de la mère | Musée d’art et d’histoire du Judaïsme | 14 avril — 28 août 2022

Marcel Proust, Du côté de la mère, exposition au musée d’art et d’histoire du Judaïsme (mahJ), 14 avril – 28 août 2022

 

COMMISSARIAT : Isabelle Cahn, conservatrice générale honoraire des peintures au musée d’Orsay

CONSEIL SCIENTIFIQUE : Antoine compagnon, de l’Académie française, professeur émérite au Collège de France

COORDINATION ET RECHERCHES : Dorota Sniezek, mahJ

SCÉNOGRAPHIE : Studio Matters, Joris Lipsch

GRAPHISME : Studio Matters, Floriane Lipsch-Pic

 

L’exposition « Marcel Proust, du côté de la mère » est la première manifestation en France présentant l’écrivain à travers le prisme de sa judéité, à l’occasion du centenaire de sa mort.

Avec près de 230 peintures, dessins, gravures, ouvrages, documents —  dont des oeuvres majeures de Monet (l’un de ses peintres préférés), Rodin, Bonnard ou Vuillard, ainsi que des épreuves corrigées par l’auteur de Du côté de chez Swann et de Sodome et Gomorrhe — l’exposition aborde un aspect fondamental de la personnalité et de l’oeuvre de Marcel Proust (1871-1922) qui, à la disparition de sa mère, en 1905, se mit sérieusement au travail, porté par la pensée qu’il lui serait « si doux avant de mourir de faire quelque chose qui aurait plu à maman ». L’écriture de son grand oeuvre, À la recherche du temps perdu, l’accaparera dès lors jusqu’à sa mort.

Continuer la lecture de Marcel Proust, Du côté de la mère | Musée d’art et d’histoire du Judaïsme | 14 avril — 28 août 2022

Isabelle Serça dir. | Proust et le temps | Le Pommier | 2022


Proust et le temps, un dictionnaire, Isabelle Serça (dir.), Paris, Le Pommier, 16 mars 2022

 

Longtemps,
je me suis couché de bonne heure…

« Une heure n’est pas qu’une heure, c’est un vase rempli de parfums, de sons, de projets et de climats. » Tel est le temps pour le Narrateur d’À la recherche du temps perdu. Mais qu’en pensent les physiciens ou les mathématiciens à l’époque de l’horloge atomique ? Qu’en disent les géoscientifiques ou les neuroscientifiques ? Les linguistes et les artistes ? Quant au temps chronologique de l’historien, qu’a-t-il à voir avec celui de l’écrivain ?

Continuer la lecture de Isabelle Serça dir. | Proust et le temps | Le Pommier | 2022

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search