Anne Simon | Zoopoétique de Proust | Séminaire d’Ilaria Vidotto | Erasmus + | | La Sapienza | Rome | 8 mai 2024


Erasmus Teaching 2024 Staff Mobility – Anne Simon, La Sapienza, Rome, 2-3-8 mai 2024


Lezioni nell’ambito del corso di Lingua e Letteratura francese (Proff. M. van Geertruijden e Ilaria Vidotto)

Ex Vetrerie Sciarra – Via dei Volsci, 122

8 mai 2024,  14:30-16:00, Aula Vetererie T : “Zoopoétique de Proust”, Séminaire de Master d’Ilaria Vidotto


Contact : Ilaria Vidotto

Ana Mendoza Aldana | La Fugitive | Les Presses du Réel | 2024

Ana MENDOZA ALDANA, La Fugitive, Dijon, Les Presses du Réel, 11 avril 2024. 

Une relecture lesbienne et queer d’Albertine, personnage central d’À la recherche du temps perdu de Marcel Proust : une exposition collective conçue comme un portrait de l’identité lesbienne.

Ce catalogue documente l’exposition « La Fugitive », rassemblant une quinzaine d’artistes autour d’Albertine, le personnage fictionnel féminin souvent mégenré de La Recherche de Marcel Proust. Les pratiques artistiques présentées questionnent une culture visuelle héritière du male gaze, participent à la mise en lumière de l’histoire des personnes queer et proposent ainsi une lecture polysémique des choses et du monde.

Continuer la lecture de Ana Mendoza Aldana | La Fugitive | Les Presses du Réel | 2024

Marie Gil | La Mémoire-cinéma, Lire Proust par les films | Éditions MF | 2024

Marie GIL, La Mémoire-cinéma, Lire Proust par les films, Paris, Éditions MF, 21 mars 2024.

Au centre de la signification d’À la recherche du temps perdu, dans le Temps retrouvé, apparaît le cinéma. Plus exactement, la nature du filmique s’y cache, bien malgré Proust qui le rejetait, au détour d’une image : la métaphore de la queue de paon. Celle-ci s’avère être un écran blanc sur lequel est projeté, en couleurs, un événement passé. Comme si l’on ne pouvait désormais, au XXe siècle, faire l’économie de la pellicule pour dire la mémoire. Cette découverte est relue à la lumière de six films intimement liés à la question mémorielle – de Sunset Boulevard de Billy Wilder à La Grotte des rêves perdus de Herzog, passant par une mémoire-détective (Spellbound de Hitchcock et Memento de Nolan) et deux grands Resnais (Hiroshima mon amour, On connaît la chanson). S’ils révèlent que tout film sur la mémoire est aussi un film sur le cinéma, ce n’est pas le moindre des paradoxes d’y découvrir aussi une réflexion sur le texte. Ils nous apprennent quelque chose de la littérature – et pas la moindre ici, puisqu’ils nous enseignent à lire Proust.

Sjef Houppermans | Marcel Proust déconstructiviste | CLASSIQUES GARNIER | 2024

Sjef HOUPPERMANS, Marcel Proust déconstructiviste, Paris, Classiques Garnier, 6 mars 2024. 

 

 

Bérengère Moricheau-Airaud | Représentation du discours autre et ironie dans À la recherche du temps perdu | CLASSIQUES GARNIER | 2024

Bérengère MORICHEAU-AIRAUD, Représentation du discours autre et ironie dans À la recherche du temps perdu, Paris, Classiques Garnier,14 férvier 2024. 

La représentation du discours autre dans À la recherche du temps perdu montre combien le narrateur est aux prises avec l’hétérogénéité du discours qui habite son expression, et surtout comment les configurations de cette représentation prêtent le jeu de cette altérité énonciative à l’expression d’une polyphonie ironique.

Edward Bizub | Saisis-moi si tu peux | CLASSIQUES GARNIER | 2024


Edward BIZUB, Saisis-moi si tu peux, Proust traducteur de l’inconscient, Paris, Classiques Garnier, 6 mars 2024. 

Selon Proust, la vocation littéraire implique la traduction de l’inconscient constitué d’un mariage entre une réalité transcendante et les sensations corporelles. Ce livre s’attache à analyser l’influence des traductions de Ruskin et le vécu psychothérapeutique, peu étudié, de l’auteur de la Recherche.

Fillipe Mauro | Trois lectures brésiliennes de Proust | CLASSIQUES GARNIER | 2023

Fillipe MAURO, Trois lectures brésiliennes de Proust, Sur les rivages de la Vivonne, Paris, Classiques Garnier, 29 novembre 2023. 

Dans les années 1970, la littérature brésilienne se penche sur Proust. Pedro Nava, Jorge Andrade et Cyro dos Anjos publient des romans qui refondent, sous les tropiques, les principaux thèmes d’À la recherche du temps perdu : la décadence sociale, la mémoire involontaire et le primat des arts.

Roberta Capotorti | Entre mélancolie et connaissance. Réception créatrice de Proust en Italie | Peter Lang | 2023

Roberta CAPOTORTI, Entre mélancolie et connaissance. Réception créatrice de Proust en Italie, Oxford, Peter Lang, 1er novembre 2023. 

Proust voyait dans la multiplicité des interprétations engendrée par la réception des œuvres littéraires, leur seule possibilité de survie dans le temps. Loin d’être un monument figé dans le temps, la Recherche ne cesse de résonner dans la parole de nouvelles générations, tout en se laissant explorer et renouveler par elles.
Ce livre offre une enquête inédite sur la postérité de Proust en Italie, en retraçant les parcours créatifs que son roman inspire chez de grands écrivains italiens – de Giorgio Bassani à Giuseppe Tomasi di Lampedusa, de Carlo Emilio Gadda à Alberto Moravia et Goffredo Parise – autant que les différentes lectures qu’ils en proposent. Dans ce parcours de comparatisme à la fois fécond et novateur dans sa méthodologie, c’est la Recherche elle-même qui suscite des interprétations inédites, tandis que ses nouveaux visages, encore inexplorés, surgissent à travers d’autres poétiques qu’il s’agira de mettre au jour.

 

Bernard Soupre | Mémoires de Proust au jardin du Luxembourg | Éditions du Palio | 2023

Bernard SOUPRE, Mémoires de Proust au jardin du Luxembourg, Paris, Éditions du Palio, 15 septembre 2023.

Le plus proustien des jardins parisiens ne figure pas dans À la recherche du temps perdu. On y voit les Champs-Élysées, les Buttes-Chaumont, Bagatelle et le Trocadéro, mais du Luxembourg il n’est pas directement question.

De tous les parcs de la capitale, le Luco est pourtant celui où souffle le plus l’esprit de la Recherche. Pas une sculpture, ou presque, qui ne fasse écho à quelque passage du roman ! Dans les allées du Luxembourg, comme les parfums, les couleurs et les sons du poète, les statues et les rêveries du lecteur se répondent. Continuer la lecture de Bernard Soupre | Mémoires de Proust au jardin du Luxembourg | Éditions du Palio | 2023

Anna Isabella Squarzina | Proust au présent | CLASSIQUES GARNIER | 2023

Anna Isabella SQUARZINA, Proust au présent. Étude des déictiques dans À la recherche du temps perdu, Paris, Classiques Garnier, 31 octobre 2023.

Il peut sembler paradoxal de consacrer une étude sur la Recherche à l’adverbe « maintenant » et à la deixis proustienne. Or, pour narrer le temps psychologique, l’usage des déictiques se trouve déplacé, leur emploi systématique et récurrent contribuant à sertir l’unicité de la voix proustienne.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search