Archives de catégorie : Parution

Patrick Mimouni | Proust amoureux | Grasset | 2021

 
Proust amoureux, vie sexuelle, vie sentimentale, vie spirituelle, c’est le « grand livre » de Mimouni sur Proust, celui dont le précédent n’était au fond que l’esquisse. C’est aussi un essai biographique qui rivalisera avec les travaux de Painter, de Diesbach et de Tadié, ne serait-ce que parce qu’elle révèle de nouveaux éléments sur Proust, de nouveaux pans de sa vie mystrieuse. On y trouvera des informations et documents inédits concernant sa sexualité. Des hypothèses neuves sur son mysticisme, son goût pour le spiritisme, sa croyance en une certaine forme de métempsychose. Patrick Mimouni y approfondit aussi ce qui fut « la » révélation de son précédent livre : le lien, à la fois secret et transparent, de Proust à la pensée juive et, parfois, au Zohar.

Jing Zhang | Stratégie de traduction : problème de style, analyse de la réception d’À la recherche du temps perdu en Chine | You Feng Éd. | 2021

Jing ZHANG, Stratégie de traduction : problème de style, analyse de la réception d’À la recherche du temps perdu en Chine, Paris, You Feng Éd., 2021

 

Ce travail s’attache au questionnement, au comment des stratégies de la traduction littéraire moderne face au style de l’œuvre de Proust ainsi qu’à l’analyse des raisons des choix des traducteurs et des différents effets qu’elles produisent.

L’examen du développement de la traduction et de la réception de Proust en Chine permet de distinguer les interactions actives entre la traduction de Proust et les contextes multidimensionnels en mouvance de la Chine, mais aussi les impacts réciproques des activités de traduction sur les études proustiennes et les créations littéraires chinoises. Continuer la lecture de Jing Zhang | Stratégie de traduction : problème de style, analyse de la réception d’À la recherche du temps perdu en Chine | You Feng Éd. | 2021

Marcel Proust | Le Temps perdu | Jean-Marc Quaranta éd. | Bouquins | 2021

 

Resté inconnu à ce jour, Le Temps perdu est le roman que Proust a voulu publier en 1912-1913. Refusé par plusieurs éditeurs, dont Gallimard, il est imprimé par Grasset, à compte d’auteur. De cette version originelle, Proust a tiré Du côté de chez Swann et À l’ombre des jeunes filles en fleurs.

Continuer la lecture de Marcel Proust | Le Temps perdu | Jean-Marc Quaranta éd. | Bouquins | 2021

Anne Simon | “Proust politique” | Entretien avec Fabien Trécourt | Journal du CNRS | nov. 2021

Photos : © Marion Dupuis-CRAL-EHESS/CNRS

L’activité politique de Proust est indissociable de son activité d’écriture“, entretien d’Anne Simon avec Fabien Trécourt, Journal du CNRS, nov. 2021

A l’occasion de l’anniversaire de la mort de Proust en 2022, retour sur les engagements de Proust,  à la suite du colloque international Proust politique. De l’Europe du Goncourt 1919 à l’Europe de 2019 organisé par  Davide Vago, Marisa Verna, Ilaria Vidotto et Anne Simon, labellisé #80ansCNRS, Milan, 9-10 mai 2019.

Keynote speaker: Nathalie Azoulai, Proust apeuré

Actes parus dans Quaderni Proustiani

 

 

 

Jean-Marc Quaranta | Un amour de Proust | Bouquins | 2021

Jean-Marc QUARANTA, Un amour de Proust – Alfred Agostinelli (1888-1914), Paris, Bouquins, 2021

Prix du cercle littéraire proustien de Cabourg – Balbec 2021

PREMIÈRE PRÉSENTATION DU LIVRE :

Jeudi 4 novembre à 19H
Café de la mairie Place Saint-Sulpice Paris 6e
Jean-Marc Quaranta et Elyane Dezon-Jones
Lecture – entretien – dédicace

Ce livre est la première biographie d’Alfred Agostinelli, le chauffeur de Marcel Proust, au rôle essentiel dans l’existence de l’écrivain et, parce qu’il est le principal modèle d’Albertine, dans la construction de la Recherche. Témoignages, archives et brouillons de l’écrivain révèlent cette relation d’une rare intensité, et montrent comment aimait Marcel Proust.

Continuer la lecture de Jean-Marc Quaranta | Un amour de Proust | Bouquins | 2021

Jean-Yves Tadié | Proust et la Société | Gallimard | 2021

Jean-Yves Tadié, Proust et la société, Paris, Gallimard, “Blanche”, 2021

Chaque siècle a besoin d’une Comédie humaine. Celle du XXe nous a été donnée par Marcel Proust. Sa vie a coïncidé avec la meilleure époque de la IIIe République et avec les sources du monde contemporain. Il a observé le remplacement d’une société de cour par une société des élites, et la permanence d’un peuple chargé d’histoire. C’est le regard de Proust sur ce monde extérieur changeant que nous avons voulu analyser. Continuer la lecture de Jean-Yves Tadié | Proust et la Société | Gallimard | 2021

Teppei Asama | Proust et les amateurs | Classiques Garnier | 2020

Teppei Asama, Proust et les amateurs, Paris, Classiques Garnier, “Bibliothèque proustienne”, 2020

L’amateurisme est une caractéristique essentielle de l’esthétique proustienne, puisque tant le narrateur d’À la recherche du temps perdu que Proust lui-même ont été qualifiés d’amateurs. Cette problématique est envisagée ici selon une double perspective, historique et fictionnelle.

Continuer la lecture de Teppei Asama | Proust et les amateurs | Classiques Garnier | 2020

Solenne Montier | Les interstices de la conversation dans les romans de Proust et Sarraute | classiques garnier | 2021

Les Interstices de la conversation dans les romans de Proust et de Sarraute

Solenne Montier, Les Interstices de la conversation dans le romans de Proust et de Sarraute, Classiques Garnier, 2021

Les interstices de la conversation révèlent une filiation reliant Marcel Proust et Nathalie Sarraute. Ces bribes fictionnelles commentent ou diffractent l’interaction en cours, pour privilégier ses résonances imaginaires. Elles éclairent les termes de l’intersubjectivité au cœur du projet des deux auteurs.

Continuer la lecture de Solenne Montier | Les interstices de la conversation dans les romans de Proust et Sarraute | classiques garnier | 2021