Archives de catégorie : Parution

Patrick Bray | Retours proustiens : qu’est-ce qu’un événement littéraire ? | Éditions Kimé | 2022

Patrick BRAY, Retours proustiens : qu’est-ce qu’un événement littéraire ?, Paris, Éditions Kimé, mai 2022.

Ce livre analyse de manière suivie et lyrique ce qui se répète chez Proust. Il s’agit pour nous d’un geste de retour vers Proust, non seulement en tant que spécialiste ou chercheur universitaire, mais par des détours nombreux dans le champ de la création – la philosophie (Deleuze), l’image (Chris Marker), la sémiologie (Barthes), la poésie (Nerval)… S’immerger dans l’événement littéraire qu’est À la Recherche du temps perdu nous protège de la dilution du moment actuel en « événements » médiatisés et médiatiques, déterminés à l’avance et figés ; en lisant Proust, nous affirmons notre liberté, nos marges de manœuvre pour retrouver les intermittences du temps. Des entre-temps ou entre-images à travers quelques chapitres courts où les thématiques se suivent et se répètent de façon parfois inattendue. Continuer la lecture de Patrick Bray | Retours proustiens : qu’est-ce qu’un événement littéraire ? | Éditions Kimé | 2022

Marcel Proust | Del buon uso della cattiva salute | L’Orma | 2022

Marcel Proust, Del buon uso della cattiva salute. Lettere di un malato immaginifico, traduzione di Giuseppe Girimonti Greco, Federico Musardo, Roma, L’Orma ed., 2022

«Non bisogna rammaricarsi troppo per la cattiva salute. Spesso è proprio il fardello di un animo troppo grande a piegare il corpo.»

Autore della più grande cattedrale letteraria del Novecento, Marcel Proust (1871-1922) ha messo del genio anche nelle sue malattie. Tormentato dall’asma, dall’insonnia e dai mille mali degli ipocondriaci, ha saputo trasformare l’infermità in vocazione artistica. Nelle lettere a poeti, editori e medici chiede e dispensa diagnosi, riflettendo sulla sofferenza come forma di conoscenza di sé.

https://www.lormaeditore.it/libro/9791254760048 Continuer la lecture de Marcel Proust | Del buon uso della cattiva salute | L’Orma | 2022

James Dutton | Proust Between Deleuze and Derrida | Edinburgh University Press | 2022

James DUTTON, Proust Between Deleuze and Derrida, The Remains of Literature, Édimbourg, Edinburgh University Press, 28 fév. 2022.

 

Explores the deep affinity between Proust’s textual experimentation and the revolutionary philosophical interventions of Derrida and Deleuze

  • Reads Proust’s relevance to continental philosophy and influence on its literariness
  • Emphasises important, but significantly ignored Derridean and Deleuzean (and Deleuzo-Guattarian) concepts and key terms, like restance, the sumplokē, differentiation, the noēteon and the black hole/white wall system
  • Follows À la recherche du temps perdu through its ‘affective arc’, and uses desire, love, jealousy and grief to draw out new perspectives from the work of Derrida and Deleuze

Continuer la lecture de James Dutton | Proust Between Deleuze and Derrida | Edinburgh University Press | 2022

Isabelle Serça dir. | Proust et le temps | Le Pommier | 2022


Proust et le temps, un dictionnaire, Isabelle Serça (dir.), Paris, Le Pommier, 16 mars 2022

 

Longtemps,
je me suis couché de bonne heure…

« Une heure n’est pas qu’une heure, c’est un vase rempli de parfums, de sons, de projets et de climats. » Tel est le temps pour le Narrateur d’À la recherche du temps perdu. Mais qu’en pensent les physiciens ou les mathématiciens à l’époque de l’horloge atomique ? Qu’en disent les géoscientifiques ou les neuroscientifiques ? Les linguistes et les artistes ? Quant au temps chronologique de l’historien, qu’a-t-il à voir avec celui de l’écrivain ?

Continuer la lecture de Isabelle Serça dir. | Proust et le temps | Le Pommier | 2022

Antoine Compagnon | Proust du côté juif | Gallimard | 2022

Antoine COMPAGNON, Proust du côté juif, Paris, Gallimard, “Bibliothèque des Histoires”, 3 mars 2022.

 

« Il n’y a plus personne, pas même moi, puisque je ne peux me lever, qui aille visiter, le long de la rue du Repos, le petit cimetière juif où mon grand-père, suivant le rite qu’il n’avait jamais compris, allait tous les ans poser un caillou sur la tombe de ses parents. »
Tout le monde cite cette phrase de Proust, comme si elle donnait le fin mot de son rapport au judaïsme. Mais personne ne sait d’où elle vient. Madame Proust, née Jeanne Weil, ne s’était pas convertie : « Si je suis catholique comme mon père et mon frère, par contre, ma mère est juive », rappelait Proust à Robert de Montesquiou durant l’affaire Dreyfus.

Continuer la lecture de Antoine Compagnon | Proust du côté juif | Gallimard | 2022

Jérôme Bastianelli | Les années retrouvées de Marcel Proust | Sorbonne Université Presses | 2022

Jérôme BASTIANELLI, Les années retrouvées de Marcel Proust, Paris, Sorbonne Université Presses (SUP), 14 fév. 2022.

 

« Comme l’avenir est ce qui n’existe encore que dans notre pensée, il nous semble encore modifiable par l’intervention in extremis de notre volonté », écrit Marcel Proust dans Albertine disparue. C’est à un tel exercice que se prête Jérôme Bastianelli dans cet essai de biographie, en l’appliquant précisément à l’auteur d’À la recherche du temps perdu.

Continuer la lecture de Jérôme Bastianelli | Les années retrouvées de Marcel Proust | Sorbonne Université Presses | 2022

Michael Lucey | What Proust Heard | The university of Chicago Press | 2022

Michael LUCEY,  What Proust Heard, Novels and the Ethnography of Talk, Chicago, The University of Chicago Press, avril 2022

 
Michael Lucey offers a linguistic anthropological analysis of Proust’s In Search of Lost Time.
 
What happens when we talk? This deceptively simple question is central to Marcel Proust’s monumental novel In Search of Lost Time. Both Proust’s narrator and the novel that houses him devote considerable energy to investigating not just what people are saying or doing when they talk, but also what happens socioculturally through their use of language. Proust, in other words, is interested in what linguistic anthropologists call language-in-use. 

Continuer la lecture de Michael Lucey | What Proust Heard | The university of Chicago Press | 2022

Mathilde Brézet | Le grand monde de Proust | Grasset | 2022

Mathilde BRÉZET, Le grand monde de Proust, dictionnaire des personnages d’À la recherche du temps perdu, Paris, Grasset, 12 janvier 2022

C’est un peuple légendaire, immense, vif comme s’il avait vécu. Ce sont les personnages d’A la recherche du temps perdu, avec leurs visages, leurs désirs, leurs tics, leurs mots fameux : ils sont une petite centaine, choisis par Mathilde Brézet dans ce dictionnaire libre et passionné. Continuer la lecture de Mathilde Brézet | Le grand monde de Proust | Grasset | 2022

Jean-Marie Pottier | Quand les recherches s’entichent de la Recherche | Sciences Humaines | n° 343 | janv. 2022

Jean-Marie Pottier, Marcel Proust – Quand les recherches s’entichent de la Recherche, Sciences Humaines, n° 343, janvier 2022, p. 48-53

L’auteur de À la recherche du temps perdu, dont on commémore le centenaire de la mort en 2022, a inspiré les philosophes comme les psychologues, les sociologues, les historiens et aujourd’hui les neuroscientifiques.