Archives de catégorie : Colloque

A l’ombre des jeunes filles en fleurs, prix Goncourt 1919 | Paris / Dives-sur-mer | 24-26 juin 2019

À l’ombre des jeunes filles en fleurs, prix Goncourt 1919

co-organisé par Mireille NATUREL, maître de conférences-HDR en littérature française, à l’université de la Sorbonne nouvelle, et Eugène NICOLE, professeur de littérature française à l’université de NewYork University. Continuer la lecture de A l’ombre des jeunes filles en fleurs, prix Goncourt 1919 | Paris / Dives-sur-mer | 24-26 juin 2019

Proust et le rire | Université d’Anvers | 24 mai 2019

PROUST ET LE RIRE
Colloque international
Université d’Anvers le 24-5-2019

« Mais d’habitude il se contentait de chercher à nous amuser en racontant chaque fois une histoire nouvelle qui venait de lui arriver avec des gens choisis parmi ceux que nous connaissions, avec le pharmacien de Combray, avec notre cuisinière, avec notre cocher. Certes ces récits faisaient rire ma grand’tante, mais sans qu’elle distinguât bien si c’était à cause du rôle ridicule que s’y donnait toujours Swann ou de l’esprit qu’il mettait à les conter: “On peut dire que vous êtes un vrai type, monsieur Swann!” » Continuer la lecture de Proust et le rire | Université d’Anvers | 24 mai 2019

Proust politique. De l’Europe du Goncourt 1919 à l’Europe de 2019 | Milan | 9-10 mai 2019

 

Proust politique. De l’Europe du Goncourt 1919 à l’Europe de 2019

Colloque international organisé par  Davide Vago, Marisa Verna, Ilaria Vidotto et Anne Simon  

Pôle Proust, Centre de recherches sur les arts et le langage, CNRS-EHESS & Università Cattolica Milan, labellisation “80 ans du CNRS”, Milan 9-10 mai 2019

Keynote speaker: Nathalie Azoulai, Proust apeuré

Nathalie Azoulai est auteure notamment de Titus n’aimait pas Bérénice, P.O.L., prix Médicis 2015; Les Manifestations, éd. du Seuil, 2005; Mad Men, un art de vivre (essai), éd. La Martinière, 2011; Les Spectateurs, P.O.L., 2018 Continuer la lecture de Proust politique. De l’Europe du Goncourt 1919 à l’Europe de 2019 | Milan | 9-10 mai 2019

Proust et Versailles | Château de Versailles | 20 oct. 2017

Proust et Versailles, 20 octobre 2017 – Auditorium du Château de Versailles

 

 François-Marius Granet (17 Dec 1775 – 21 Nov 1849)
Versailles, vue imaginaire du château
Credit: Photo (C) RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Thierry Le Mage, Musée du Louvre

Institut universitaire de France – Centre de recherche du château de Versailles

Continuer la lecture de Proust et Versailles | Château de Versailles | 20 oct. 2017

Proust et le roman moderne, perspectives comparatistes | U. Paris Est Créteil | 23-25 juin 2015

Proust et le roman moderne, perspectives comparatistes
23-25 juin 2015

Université Paris Est Créteil (UPEC), salle des thèses (voir ce plan d’accès ou celui-ci sur googlemaps)

Organisé par Vincent Ferré, Delphine Paon, Raffaello Rossi

pour l’EA LIS 4395 « Lettres, Idées, Savoirs » avec le soutien de l’Ecole Doctorale « Cultures & sociétés » (Paris Est)

Le présent colloque – concluant le séminaire 2015 – organisé à l’université Paris Est Créteil propose, pendant deux journées 1/2, des interventions de doctorants, docteurs, jeunes chercheurs ou chercheurs confirmés, relatives à l’œuvre de Proust, ses liens avec la modernité et le roman moderne, en littérature, littérature comparée, histoire, philosophie, études anglaises… dans une perspective comparatiste et pluridisciplinaire.

Continuer la lecture de Proust et le roman moderne, perspectives comparatistes | U. Paris Est Créteil | 23-25 juin 2015

Traduire la sonorité dans l’œuvre proustienne | Nanterre | 25-26 juin 2015

Traduire la sonorité dans l’œuvre proustienne / Translating Sounds in Proust

Université Paris Ouest Nanterre La Défense
25-26 juin 2015

Organisé par Emily Eells et Naomi Toth pour le groupe de recherche Confluences du CREA dans le cadre du séminaire Sounds Foreign, avec le soutien de l’UFR LCE et de l’Ecole Doctorale Langues, Lettres et Spectacles de l’Université de Paris Ouest Nanterre, et de l’Institut d’études avancées de Paris.

 Pour Proust, la traduction est intrinsèque à la création littéraire et sa conception rythmique et musicale du langage littéraire en fait une langue elle-même étrangère. Que se passe-t-il alors en traduisant Proust, et, plus particulièrement, qu’est-ce que la pratique de la traduction révèle de sa pensée du rapport entre son et langage, entre phonè et écriture ? Réunissant critiques littéraires et traducteurs de l’œuvre proustienne, ce colloque prendra appui sur les traductions de langue anglaise d’À la recherche du temps perdu afin d’explorer le rôle perturbateur que joue la sonorité en tant qu’élément qui fait vaciller les distinctions entre l’« original » et l’écho qui en est la traduction, entre le texte de « départ » et d’« arrivée », entre silence, bruit, musique et langage, et enfin, entre expérience, représentation et mémoire.
Continuer la lecture de Traduire la sonorité dans l’œuvre proustienne | Nanterre | 25-26 juin 2015