Archives de catégorie : lecture

Véronique Aubouy | Résumer la Recherche | Maison de la poésie | Paris | 2019

« Tentative de résumer À la Recherche du temps perdu en une heure »
par Véronique Aubouy
tarif : 10 € / adhérent : 5 € RÉSERVER

Depuis plus de vingt ans, l’artiste Véronique Aubouy, construit une œuvre à partir et autour de La Recherche du temps perdu de Marcel Proust. L’un des « greffons » de son travail est cette performance pendant laquelle elle tente de résumer La Recherche en une heure, montre en mains : « Imprégnée de ce livre peu ordinaire qui a marqué à vie tant de lecteurs, je tente de le résumer avec mes propres mots, comme une histoire d’une autre époque qui se révèle de notre temps. Je livre ma perception intime et personnelle de cette œuvre qui irradie dans ma vie. Chaque performance est l’occasion d’explorer des zones différentes du roman, avançant au fil d’une mémoire aléatoire et capricieuse. »

Expérience à vivre une fois par mois, à la Maison de la Poésie.

À lire – Véronique Aubouy et Mathieu Riboulet, À la lecture, Grasset, coll. « Bleue », 2014.

URL de référence : https://www.maisondelapoesieparis.com/events/tentative-de-resumer-a-la-recherche-du-temps-perdu-en-une-heure-par-veronique-aubouy-8/

Evelyne Bloch-Dano | Une jeunesse de Proust | Stock | 2017

Une jeunesse de Marcel Proust

Evelyne Bloch-Dano, Une jeunesse de Proust, Paris, Stock, coll. “La Bleue”,  2017
RENCONTRES 2017 AVEC EVELYNE BLOCH-DANO :
– 6 août : Salon du livre de Granville
– 8 septembre : Librairie du centre Mauriac, Malagar
– 12 octobre : Librairie La Galerne, Le Havre
– 1er décembre : Auberge de la Treille, Saint-Martin-le-Beau
*************************************************************

Biographe, essayiste, Evelyne Bloch-Dano a écrit “Madame Zola“, “Madame Proust“, “Le Dernier amour de George Sand” et plus récemment “Jardins de papier : de Rousseau à Modiano“. Pour ce livre, “Une jeunesse de Proust“, elle a une nouvelle fois mené l’enquête. Qui n’a jamais entendu parler du questionnaire de Proust ?

Les réponses de l’écrivain ont traversé le temps et fait le tour du monde. On a oublié qu’elles provenaient d’un album intitulé Confessions, appartenant à Antoinette Faure, la fille du futur président de la République. En participant à ce jeu de société à la mode, Marcel Proust ne se doutait pas qu’il livrerait des indices sur l’adolescent qu’il était. Ses réponses ont été commentées. Mais jamais contextualisées ou comparées. Jamais datées avec exactitude. À travers les goûts, les rêves des filles et des garçons qu’elle a réussi à identifier comme les amis de l’album d’Antoinette, Evelyne Bloch-Dano dégage le portrait d’une génération. Celle de Marcel Proust.

Proust écrivain de la Première Guerre mondiale | 31.03.2015

proust-ecrivain-de-la-premiere-guerre-mondiale

 

Mardi 31 mars 2015 | 19h 
Comptoir des presses d’universités
86 rue Claude Bernard 75005 Paris

ENTRETIEN | Aragon, Proust et l’écriture de la Grande Guerre

Louis Aragon a connu les deux grands conflits mondiaux – mobilisé en 1918 et 1939 – l’entre-deux-guerres, la Résistance, et la guerre froide. Devenu écrivain, il met sa réflexion historique au service d’une ambition romanesque qu’il conçoit comme « une machine, au sens moderne de ce mot, à transformer au niveau du langage la conscience humaine ». Aragon pense la guerre pour montrer le dessous des cartes, les causes profondes du conflit. Pensée complexe que nous dévoilera Marie-France Boireau au cours de soirée.

À ses côtés, Philippe Chardin nous engagera à dépasser les aspects sulfureux de la vision proustienne de la guerre depuis Paris pour saisir la portée de l’intégration au sein de À la recherche du temps perdu de la Première Guerre mondiale survenue inopinément durant la rédaction du livre. L’œuvre reflète avec génie les contradictions de l’esprit d’un temps et d’un pays partagés entre exaltation héroïque et dégoût de la guerre.

Continuer la lecture de Proust écrivain de la Première Guerre mondiale | 31.03.2015

Lire et relire Proust|A. Compagnon dir.|2014

Cocteau Proust taille moyenne

Lire et relire Proust, Antoine Compagnon dir., Nantes, Cécile Defaut Éditions, 2014.

Présentation de l’éditeur :

Le cours et le séminaire que j’ai donnés au Collège de France en 2013 souhaitaient célébrer le centenaire de la publication de Du côté de chez Swann d’une manière quelque peu différente, ou décalée, en revenant, d’une part, au texte et à la façon dont il a pu être reçu au moment même de sa publication et, d’autre part, en demandant à des lecteurs non spécialistes de Proust, mais passionnés par son œuvre, et venus d’horizons très divers, de parler de leur lecture d’À la Recherche du temps perdu. Il s’agissait d’évoquer quelques-unes des manières dont ce livre a pu accompagner des vies de lecteurs, en mesurant sa contribution à des trajectoires personnelles et professionnelles très variées et de voir comment des pages, des personnages ou des thèmes ont touché autant d’individualités.

Au croisement de chacune des lectures rassemblées dans ce volume, se dessine une Recherche du temps perdu aux contours labiles où la musique, la politique, l’art, la vie de famille, ou bien encore l’amitié, voisinent tout autant qu’ils illustrent la richesse et la profusion d’une œuvre incessamment lue et commentée. (A. C.)

Continuer la lecture de Lire et relire Proust|A. Compagnon dir.|2014