Tous les articles par Cardinal

Présentation | Cent ans de jalousie proustienne | E. Fülöp & Ph. Chardin (dir.) | 9 juin 2015

68072

Présentation de l’ouvrage collectif Cent ans de jalousie proustienne. (Classiques Garnier, coll. « Bibliothèque proustienne », 2015)
9 juin, à 14.30 à l’École Normale Supérieure, 29 rue d’Ulm, dans la salle Paul Langevin.

La rencontre aura lieu, en présence des directeurs du volume et de plusieurs contributeurs, dont Isabelle Serça, Jean-Marc Quaranta et Yasmine Richardson, le 9 juin, à 14.30 à l’École Normale Supérieure, 29 rue d’Ulm, dans la salle Paul Langevin.

La présentation du livre et des articles sera suivie d’une discussion et d’un verre de l’amitié.

Colloque | Littérature et médecine. Le cas de Proust| 3-4 juillet 2015

Proust - Nice Art - 1

Colloque « Littérature et médecine. Le cas de Proust« , organisé par Mireille Naturel, avec le soutien de la SAMP et du projet CAMELIA

3-4 juillet 2015
Université Sorbonne nouvelle, 46, rue Saint-Jacques, 75 005 PARIS, 3e étage, salle M

5 juillet 2015
Illiers-Combray, Salle Nadar (Maison de tante Léonie) ou salle Jules Amiot (Mairie)

ProgrammeLitteratureMedecineProust4pages

Présentation

Le lien littérature/médecine serait-il un facteur de filiation biographique d’abord, littéraire ensuite ? Dès Les Plaisirs et les jours, Proust peuple son univers imaginaire d’êtres en souffrance. Comment la maladie s’articule-t-elle avec les thèmes majeurs de l’œuvre, le mal, la mort, la mémoire, le temps, la création ? Quelle représentation romanesque est-il donné de la maladie dans la Recherche, à travers les personnages de médecins et de malades ? Comment soigne-t-on ? comment se soigne-t-on ? comment vit-on sa neurasthénie ? Comment meurt-on ? Quel tableau est donné des perversions, des passions elles-mêmes vécues comme états pathologiques ? À la recherche du temps perdu se prête-t-elle à une lecture psychanalytique – Proust est-il le rival de Freud ou Freud le rival de Proust ? Que peut-elle apporter à l’art-thérapie ? Autant de questions que pose Marcel Proust, à travers sa création.

Continuer la lecture de Colloque | Littérature et médecine. Le cas de Proust| 3-4 juillet 2015

A. Simon | Proust, la pensée et le romanesque | 21.05.2015

Association Passerelles

Conférence d’Anne Simon
Proust, la pensée et le romanesque : « un sujet philosophique pour une grande œuvre littéraire »

© Didier DDD, https://www.flickr.com/photos/dddmostra-stencil-experiences/9147099428/in/photolist-5pw3gx-85Qxqr-2hetHD-d6H2uY-8uf2MC-eWigYQ-6VcN7y-61o3sJ-bjx1Sc-ehANGd-7i2M8q-cYQd8G-ehAGX9-4FFE9R-7qQNDp-82T6mG-9zjXG6

21 mai 2015 | Paris, 13e | 20h

Dans Du côté de chez Swann, le jeune protagoniste désespère de devenir « écrivain », puisqu’il ne parvient pas à trouver « un sujet philosophique pour une grande œuvre littéraire » et qu’il est attiré par des sensations futiles qui semblent l’éloigner de l’art. Nous verrons que cette opposition de départ entre la pensée, la création et le sensible se dilue au fil de la Recherche : non seulement le roman intègre les thèmes les plus « sérieux » de la philosophie classique, mais il rend leur légitimité philosophique au vécu et à ses errances. Continuer la lecture de A. Simon | Proust, la pensée et le romanesque | 21.05.2015

AàC|La bibliothèque mentale de Marcel Proust | 01.07.2015

Appel à contributions  pour le 01/07/2015 :

La Revue d’études proustiennes (à paraître aux éditions Classiques Garnier) consacrera un numéro au thème suivant : « La bibliothèque mentale de Marcel Proust ».

On connaît l’immense culture de Marcel Proust et la multitude des œuvres qui alimentent son roman. On sait aussi qu’il accordait peu d’intérêt à la possession matérielle des livres. La chambre où il se retranchait pour écrire fut finalement remplie par ses propres cahiers manuscrits. « Les livres qui comptaient, il les avait dans sa tête », écrit Anka Muhlstein (La Bibliothèque de Marcel Proust, Odile Jacob, 2013, p. 16). Le cas de Proust n’est pas unique mais la puissance créatrice et la singularité de sa mémoire méritent une étude de cas renouvelée, qui prenne en compte les nombreux apports de la critique, en les articulant voire en les dépassant.

Continuer la lecture de AàC|La bibliothèque mentale de Marcel Proust | 01.07.2015

Marcel Proust : Portrait souvenir

Portrait de Marcel Proust

Une émission de Roger Stéphane
avec le concours de Roland Darbois
et les témoignages de :
François Mauriac, Jean Cocteau, Paul Morand, madame Paul Morand, Daniel Halévy, Jacques de Lacretelle, le duc de Gramont, Emmanuel Berl, madame Céleste Albaret.
Textes dits par Jean Negroni
Directeur de la photographie : Roger Dormoy
Cameramen : René Versini, Daniel Butteau
Script : Yolande Maurette
Prise de son : Michel Duran
Montage : Pierre Alaux
Assistants-réalisateurs : Bernard Corre, Reynald Lampert