Christine Brusson | Proust, Voir l’invisible | Éditions Kimé | 2023

Christine BRUSSON, Proust, Voir l’invisible, Paris, Éditions Kimé, 21 avril 2023.

Proust inédit. Un Proust fréquentant les voyantes dès l’enfance, un Proust décrit par ses amis comme un visionnaire, un Proust se disant voyant comme Rimbaud en son temps.
Si la voyance a disparu de notre horizon mental, nous ne pouvons ignorer que Proust fut troublé très tôt par ce don et qu’il y croyait. Approcher ce sens spécial, cerner le lien qu’il eut avec la voyance, les interactions mystérieuses qu’il établit entre sa vie et son œuvre, nous permettent de mieux comprendre qui il fut, ce qu’il rechercha à travers l’écriture et, comment il composa sa Recherche.
Sans a priori, Christine Brusson traque cette faculté de voir dans l’invisible grâce à un outil de recherche de mots dans l’œuvre proustienne. Elle construit à partir de fragments des champs thématiques, révèle des associations cachées, remet en lumière des passages essentiels jamais cités. Aussi une large audience est donnée aux Esquisses préparatoires pour éclairer le texte définitif.
Après Proust, Contre-enquête, ce nouvel essai traverse cette profondeur obscure de l’écriture, entraînant le lecteur sur la voie d’une pensée sauvage, magique et perméable au psi, qui a été évacuée par la critique et qu’il est utile et passionnant d’interroger.

Christine Brusson est l’auteur de Proust, contre-enquête, Classiques Garnier, 2018. Elle a développé l’hypothèse d’un trauma à l’origine de la mémoire involontaire, et celle de traits autistiques expliquant, de l’écrivain, la profonde étrangeté.



Citer ce billet
yangjiezhao (2023, 1 mai). Christine Brusson | Proust, Voir l’invisible | Éditions Kimé | 2023. Proust au croisement des disciplines. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/syhb