ROGER DUCHÊNE | Marcel Proust sans masque | Le Passeur | 2022

Roger DUCHÊNE, Marcel Proust sans masque, Paris, Le Passeur Éditeur, 2 juin 2022.

 

En l’année du centenaire de la mort de Proust, une vision essentielle et intempestive de sa vie comme de son oeuvre.

Les biographies de Marcel Proust ont longtemps confondu le roman de La Recherche et l’histoire d’une vie. Ce livre ne considère pas l’oeuvre de l’écrivain comme des mémoires ou un recueil de souvenirs. Pour redécouvrir l’homme, il fait le choix d’utiliser les documents d’archives, de tirer parti de ses écrits de jeunesse, de ses articles de presse et de son extraordinaire correspondance.

A partir de sources sûres, loin des légendes et des ragots, Roger Duchêne présente les différents aspects d’une vie. Il le fait en une série de courts chapitres, à la manière d’un kaléidoscope. L’ensemble constitue une somme – la somme qui rend accessible tout ce que l’on sait sur un auteur de génie. Aucun sujet n’est tabou : ni la judéité, ni l’argent, ni la sexualité.

Proust montre dans son oeuvre ce qu’il y a en lui de vivant et de vrai, mais il n’y dit pas la vérité sur lui-même. Il s’avance, comme dans la vie, masqué. Roger Duchêne met à nu un personnage à la fois insupportable et attachant, un être bourré de contradictions, un séducteur charmant et un égoiste forcené.

 

L’auteur

Roger Duchêne (1930-2006) fut l’un des grands spécialistes du XVIIe siècle. Il est connu pour plusieurs biographies de références, dont une consacrée à Madame de Sévigné et une autre à La Fontaine. Son Molière a reçu le Grand prix de la Biographie littéraire de l’Académie française en 1998.

Préface d’Hervé Duchêne, fils de l’auteur, professeur à l’université de Bourgogne (Dijon).



Citer ce billet
yangjiezhao (2022, 13 juin). ROGER DUCHÊNE | Marcel Proust sans masque | Le Passeur | 2022. Proust au croisement des disciplines. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/syfk