« Proust et le livre à venir » | Revue d’études proustiennes | août 2017

SOMMAIRE

L’œuvre de Marcel Proust.

Note sur les éditions utilisées

Luc Fraisse, Hommage à Philippe Chardin

Luc Fraisse, Le livre à écrire, énigme essentielle de la Recherche

Première partie POSITION DU PROBLÈME

Pascal Alain Ifri, Mémoire involontaire et écriture dans À la recherche du temps perdu

Christine Brusson, Signification de l’œuvre double

Bianca Romaniuc-Boularand, Mise en veille de la volonté et écriture indirecte chez Proust

 

Deuxième partie À L’ORÉE DU LIVRE À VENIR

Gérard Bensussan, Le coup de couteau du réel. Notes sur Proust et (un autre) Schelling

Bertrand Marchal, Le livre de Mallarmé

Philippe Chardin, Le chef-d’œuvre inconnu entr’aperçu à la fin de quatre romans de l’écrivain du tournant du siècle

 

Troisième partie PROPOSITIONS STRUCTURELLES

Alberto Beretta Anguissola, Le suspense retrouvé

Edward Bizub, Livre fait ou à faire, et pas par Marcel ?

Cristian Micu, Le plus impur des temps perdus. De l’apprentissage à la réactualisation jubilatoire

Arnaud Stortz, Dérivation, anamorphose, processus de rêve. Trois approches du « livre à venir » –

 

Quatrième partie LES RÉPONSES DES SCIENCES HUMAINES

Sjef Houppermans, Le livre à venir. Recherche inconsciente ou recherche de l’inconscient

Anne Simon, Un livre « en perpétuel devenir »

Anna Isabella Squarzina, L’actualité (déictique) du livre à venir, ou à l’écoute du silence

Ilaria Vidotto, Les deux livres à venir

 

Cinquième partie L’AUTEUR ET LE LECTEUR

Julie André, « Quand je parle du livre à faire… » Projections du livre à venir dans les cahiers du Temps retrouvé

Federica Spinella, Le livre à venir, le livre à relire

Volker Roloff, Le « livre à venir » et la lecture

 

Sixième partie LIVRE À VENIR ET LIVRES FUTURS

 Yves-Michel Ergal, « Profonde Albertine »

Mathieu Jung, Proust, Joyce, Roussel, Perec, Michon. Éléments pour une constellation

Annelies Schulte Nordholt, Blanchot, Proust et le livre à venir

Michel Bertrand, Qui parle ? Des « livres futurs » de Proust et de Butor

Mohammad Reza Fallah Nejad, Biographie et autobiographie dans La Préparation du roman

Thomas Carrier-Lafleur, « J’ai un livre en désir ». Les chemins proustiens de l’Œuvre à faire dans « La Préparation du roman » de Roland Barthes

 

Résumés/abstracts

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Anne Simon (12 septembre 2017). « Proust et le livre à venir » | Revue d’études proustiennes | août 2017. Proust au croisement des disciplines. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://poleproust.hypotheses.org/1615