S. Cheilan | Poétique de l’intime. Proust, Woolf et Pessoa | 2015

Sandra Cheilan, Poétique de l’intime. Proust, Woolf et Pessoa

Rennes , Presses universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2015

Couverture S. Cheilan

Présentation de l’éditeur :

Sandra Cheilan s’attache dans ce volume à cerner une poétique, au sens étymologique de fabrique et au sens esthétique de dispositifs mis en place par des auteurs comme Proust, Woolf ou Pessoa pour représenter la diversité de la vie intime. Conçu en scènes qui mettent en jeu la dialectique du corps et de la pensée, de soi et de l’autre, du dedans et du dehors, le roman revalorise l’infra-ordinaire, ce qui se joue en-deçà du romanesque et du notable, jusqu’aux limites de la représentation et du dicible.

Sandra Cheilan est docteure en littérature générale et comparée. Ses recherches portent sur la littérature et la peinture intimistes ainsi que sur le roman maternel au XXe siècle.

Sommaire

Le roman intime

  • Vers une géopoétique l’intime
  • « Un roman cannibale » : incorporation et détournement des genres intimes

Représentations des intimités

  • Des intimités : dialogisme et hétérogénéité de l’intime
  • Dans l’intimité du corps

Scénographie intimiste

  • Territoires de l’intime
  • Du temps vécu au temps mythique de l’intimité : mouvements de retour et de régression